<
>

Nobles et Valets

Gérard de Nerval

Ces nobles d'autrefois dont parlent les romans,
Ces preux à fronts de boeuf, à figures dantesques,
Dont les corps charpentés d'ossements gigantesques
Semblaient avoir au sol racine et fondements;

S'ils revenaient au monde, et qu'il leur prît l'idée
De voir les héritiers de leurs noms immortels,
Race de Laridons, encombrant les hôtels
Des ministres, -- rampante, avide et dégradée;

Etres grêles, à buscs, plastrons et faux mollets: --
Certes ils comprendraient alors, ces nobles hommes,
Que, depuis les vieux temps, au sang des gentilshommes
Leurs filles ont mêlé bien du sang de valets!

Petits châteaux de Bohême
(Odelettes)

Home :: Poetry :: Poèmes Français (9) :: Nobles et Valets

Loading Google Search Box... (if JavaScript is enabled)