<
>

Inès

Marceline Desbordes-Valmore

Je ne dis rien de toi, toi, la plus enfermée,
Toi, la plus douloureuse, et non la moins aimée!
Toi, rentrée en mon sein! je ne dis rien de toi
Qui soufres, qui te plains, et qui meurs avec moi!

Le sais-tu maintenant, ô jalouse adorée,
Ce que je te vouais de tendresse ignorée?
Connais-tu maintenant, me l'ayant emporté,
Mon coeur qui bat si triste et pleure à ton côté?

Poesies inédites


Loading Google Search Box... (if JavaScript is enabled)